Pourquoi sous-titrer ses contenus vidéos ?

La vidéo est aujourd’hui le format le plus utilisé sur Internet en matière de communication. Le nombre de vidéos publiées et le trafic qu’elles génèrent ne cessent de croître de jour en jour. 

De ce fait, les entreprises voient leurs contenus de plus en plus noyés dans la masse. Les internautes deviennent sélectifs : ils trient les contenus afin de garder ceux qui leur semblent de qualité et d’intérêt.

Dans un contexte de dilution des contenus vidéos, il est intéressant voire indispensable, de mettre en place des sous-titres. C’est une solution peu coûteuse qui s’avère très efficace pour améliorer la visibilité des vidéos sur Internet. Cela permet aussi d’avoir une meilleure position dans les résultats des moteurs de recherche.

Nous allons vous exposer en détails pourquoi sous-titrer ses vidéos est important et quels en sont les avantages.

 

AUGMENTER LA VISIBILITÉ DES VIDÉOS

L’utilisation des sous-titres est un bon moyen pour accroître le nombre de vues d’une vidéo. En effet, ils permettent de toucher une audience plus large et rendent le contenu plus accessible. Ils vous permettent également d’internationaliser vos vidéos.

 

BEAUCOUP DE VIDÉOS AUJOURD’HUI SONT REGARDÉES SANS LE SON

Aujourd’hui, la vidéo se consomme de plus en plus sans le son et cette tendance ne cesse de se développer. Si votre vidéo comporte une voix off ou une interview, l’internaute risque de passer à côté ou se voit obliger d’activer le son. En utilisant des sous-titres, lors d’un autoplay, le texte s’affichera en bas et permettra à l’internaute de comprendre clairement le sujet de la vidéo.

 

AMÉLIORER SON RÉFÉRENCEMENT

Les algorithmes de Google prennent également en compte les sous-titres des vidéos pour l’indexation et le référencement. Dans le domaine de la vidéo, Google utilise les données suivantes : le titre, les mots clés, le résumé et les sous-titres. Pour accroître la visibilité d’une vidéo, il est désormais indispensable de la sous-titrer !

 

RENDRE VOS VIDÉOS ACCESSIBLES AUX MALENTENDANTS

En France, 4,09 millions de personnes souffrent d’un déficit auditif (source : surdi.info). Cet handicap engendre quelques difficultés et particulièrement dans la sphère du travail (mauvaise compréhension des informations). Sous-titrer les contenus vidéos, et donc favoriser l’écrit, permettra aux malentendants de visionner la vidéo avec confort.

newsletter

S'abonner à la newsletter

En renseignant votre adresse e-mail, recevez des actualités générales, des articles de blog ainsi que des informations relatives aux services de 15Production.

Vous êtes désormais abonné :)

Share This